lady feignasse

17 novembre 2006

C’est quoi une pétasse ?

A mon avis, il y a plusieurs sortes de pétasses.

Il y a d’abord la pétasse snobe. (Celle-là, elle m’énerve !)

La pétasse snobe est très maniérée, c’est à dire qu’elle ne se prend pas pour de la merde. Elle n’est pas très belle (et elle le sait) alors elle se pare de toutes sortes d’artifices pour éblouir les autres. Elle est plutôt crétine (ça, elle ne s’en rend pas compte) mais elle a un avis sur tout, aborde n’importe quel sujet, parle aussi bien de littérature que de politique, mais ne fait que répéter ce qu’elle a entendu ici et là, sans vraiment comprendre ce qu’elle dit.

Il y a ensuite la pétasse godiche.

Contrairement aux idées reçues, la pétasse godiche n’est pas toujours blonde. Elle est plutôt jolie (elle le sait) pas trop idiote mais elle se trouve bête. Elle joue sur son physique pour cacher le vide intellectuel dont elle se croit atteinte, et joue les idiotes pour amuser la galerie.

La pétasse godiche, malgré ce qu’elle peut montrer, est mal dans sa peau et préférerait être un peu moins belle et un peu plus intelligente.

Enfin, il y a la pétasse gentille mais sotte.

Elle peut être jolie ou moche, mais ça n’a pas d’importance car la pétasse gentille mais sotte se trouve toujours mignonne. Elle n’est pas très intelligente, mais elle s’en moque car pour elle l’intelligence n’est pas une priorité. Elle n’attache aucune importance à ce que les autres peuvent penser d’elle, et ne juge jamais les autres. Elle est gentille avec tout le monde, car pour elle, qu’on soit beau ou pas, intelligent ou pas, n’a aucune importance.

Posté par lady Feignasse à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 novembre 2006

Le jeu le plus stupide de la télé...

Je ne pense pas me tromper en affirmant que le jeu "à prendre ou à laisser" est le jeu le plus stupide de la télé...
Je ne comprends pas l'intérêt que peuvent avoir les téléspectateurs à regarder un candidat faire mumuse avec des boîtes !
L'animateur de ce jeu est nul, sont humour est lamentable et les canditats semblent être intelectuellement limités.
Mais ce qui m'énérve le plus dans ce jeu, c'est de voir certains candidats au bord des larmes parce qu'ils n'ont gagné "que" 5000 ou même 30000 euros !

Enfin bon, pendant qu'ils regardent ce jeu débile, les français ne pensent pas à autre chose. C'est le principal, non ?...

Posté par lady Feignasse à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jusqu'à mon dernier souffle...

Parce que je ne suis pas qu'une râleuse qui ne supporte rien ni personne, parce que je sais aussi aimer et le dire, parce qu'un homme a su mettre de l'amour dans mon coeur, voici ces quelques mots pour lui...

Je pensais que ce monde n'était pas pour moi, que la peine, la colère et la haine avaient eu raison de moi.
Je croyais que mon passé me suivrait jusqu'à la mort, que les moments de douleur et de souffrance me hanteraient jusqu'à mon dernier souffle.
Je m'étais fait une raison, j'avais fini par accepter l'idée que le bonheur n'était pas pour moi.
Et puis tu es entré dans ma vie.
Je n'ai pas tout de suite compris. Mon coeur non plus. Il était trop habitué à recevoir des coups. Il ne savait plus comment accueillir la douceur et l'amour.
Tu l'as compris. Tu as soigné mon coeur, guéri ses blessures.
Je t'ai demandé de m'aider à devenir quelqu'un. Tu m'as aidée à accepter celle que j'étais.
Je t'aime.
Jusqu'à mon dernier souffle, je t'aimerai...

Posté par lady Feignasse à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2006

J'en ai marre de la pub !

J'en ai marre de toutes ces pubs, à la télé, dans les journaux, les magazines, sur les murs, dans les boîtes aux lettres, sur les bus, sur le net... !!
J'en ai marre qu'on me dise quel produit je devrais acheter pour nettoyer mes chiottes, quel dentifrice me donnera une haleine fraîche, quel shampooing je dois prendre pour avoir les cheveux doux et brillants, quelle margarine je dois utiliser pour éviter d'avoir du choléstérol, etc, etc !!
J'en ai tellement marre que je n'ai plus envie de nettoyer mes chiottes, j'ai envie de puer de la gueule, d'avoir les cheveux gras et de mourrir à cause de mes vieilles artères bouchées par le choléstérol !!!
Voilà, voilà, c'était juste un coup de gueule, comme ça, en passant...

Posté par lady Feignasse à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je déteste...

Les conducteurs de 4X4 qui n'ont jamais emmené leur engin sur un chemin de terre mais qui font chier tout le monde en ville
La sonnerie du réveil-matin (mais pourquoi est-elle toujours aussi agressive !?)
Les espèces de pantins abrutis que sont les torreros
Les chasseurs alcoolos qui tirent sur tout ce qui bouge (Et ne me dites pas que vous avez connu des chasseurs qui ne picolaient pas !)
Les hommes qui se curent le nez au volant (c'est franchement dégueulasse !)
Les pétasses qui portent de la fourrure (Est-ce qu'au moins elles savent que des êtres vivants ont été torturés, juste pour qu'elles ressemblent à des poules de luxe !?)
Le rap (personnellement, je préfère la musique.)
Fogiel (est-il aussi con qu'il en a l'air?...)
nelly Olin (je préfère les loups qu'elle fait abattre)
Les salles d'attente (j'ai déjà lu tous les Paris Match de 2003)
Paris Match ! (le torchon des bo-bo)
Les cons qui prennent la nature pour une poubelle
Les religions qui veulent imposer leurs lois dans notre pays LAÏQUE
Les personnes qui me disent que je suis intolérante (mais où sont-ils allé cherché ça !?)

Je pourrais en rajouter, mais je pense que j'ai critiqué suffisament de personnes pour aujourd'hui, et je n'ai pas besoin de me faire plus d'amis...

Posté par lady Feignasse à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Je suis allée à l'ANPE !

Ce matin, je suis allée à l'ANPE. Non pas pour trouver du travail (tout les chômeurs savent bien qu'on ne va pas à l'ANPE quand on cherche un vrai contrat de travail) mais parce que j'y étais convoquée.
motif de la convocation : réunion d'information collective sur le suivi (contrôle) mensuel des chômeurs puis entretien individuel avec un conseiller (contrôleur) de l'ANPE.
Sur la convoc, il était écrit : "pensez à prévoir votre matinée". Je précise que la réunion était prévue pour 8h30. Elle n'a duré qu'une petite vingtaine de minutes, ce qui veut dire qu'entre cette réunion et l'entretien individuel, on pouvait attendre jusqu'à trois heures ! Résultat : une matinée de perdue !
Pendant la réunion, une conseillère, qui était plutôt sympa (c'est tellement rare que je tenais à le préciser) nous a informés qu'on allait devoir venir chaque mois pour voir notre "conseiller personnel" afin qu'il nous aide dans nos recherches d'emploi (bonne nouvelle). Elle nous a ensuite dit qu'à chaque rendez-vous, nous devrons amener nos preuves de recherches d'emploi (mauvaise nouvelle)

Je suis au chômage depuis quelques temps déjà, et je dois avouer qu'avoir un boulot ne nuirait pas à mes finances... Mais quand je vois certaines offres de l'ANPE, je me dis que si c'est tout ce qu'on a à nous proposer, je préfère rester chez moi !
Ce matin, dans les "offres du jour", il y avait par exemple un CDD de 3 heures (oui, oui, vous avez bien lu. Trois heures !) C'était, d'après ce que j'ai compris, pour travailler dans une grande surface et mettre des trucs en rayon. Eh bien pour faire ce boulot très très compliqué, il fallait 3 mois d'expérience !!
Quand j'en entends certains dire que les chômeurs sont des feignants et que du travail, il y en a, ça m'énerve !
Je suis désolée de vous l'apprendre, mais en France, on "commence" à s'apercevoir que du travail, il n'y en a plus pour tout le monde !!
Et moi, je ne suis pas égoïste comme vous, chers travailleurs ! Je me sacrifie pour laisser les quelques emplois disponibles aux autres !
Et croyez vous que j'ai reçu une médaille, ou au moins quelques remerciements !? Même pas !!
Uniquement des reproches et des insultes : "Feignasse (je sais!) Tu vis aux crochets de la société ! C'est les travailleurs qui triment pour te payer tes allocs, etc, etc..."
Pffff... Si j'avais su, je l'aurais pris leur travail, je ne leur aurais pas généreusement laissé !
Mais bon, c'est plus fort que moi, il faut toujours que je pense aux autres avant de penser à moi...

Posté par lady Feignasse à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2006

Etes-vous un beauf ?

Comment reconnaître un beauf ?

Comment savoir si vous êtes vous-même un beauf ?

Voici quelques éléments de réponse, non exhaustifs, non scientifiques et pas encore approuvés par  « la ligue des beauf ».

La voiture du beauf :

- Un 4x4 avec un énorme pare-buffle

- Une R25

- Ou n’importe quelle voiture tunnée

Le chien du beauf :

- un berger allemand

- un rottweiler

- ou n’importe quel chien dit « de chasse »

Décoration intérieure du beauf :

Un énorme canapé en cuir (marron ou vert de préférence) avec des fauteuils assortis

Une « boule de neige » ou une poupée alsacienne sous cloche au dessus de la télé

Un agrandissement de sa photo de mariage ou une tête de sanglier empaillé au dessus de la cheminée

Toute une collection de voitures miniatures, d’insignes militaires ou de soldats en plombs dans une vitrine

Décoration extérieure du beauf

Des nains de jardins

Un paillasson avec écrit dessus « bienvenue »

Les vacances du beauf :

Au camping de Saint-Tropez

Ou tout autre camping, du moment que c’est le même depuis 20 ans !

Les films cultes du beauf :

Les films avec Van Damme, Chuck Norris ou Steven Segal.

La collection des bronzés ou des gendarmes

La discothèque personnelle du beauf :

CD de Johnny Halliday, Michel Sardou, Patrick Sébastien

Compiles du style « La plus grande discothèque du monde » ou « le meilleur de la dance n°43 »

Les séries cultes du beauf :

Navarro

Derrick

P.J

Rick Hunter

Shérif fais-moi peur

Walker Texas Ranger

Les lectures du beauf :

L’Argus

Quelques magazines (uniquement ceux qui parlent de grosses voitures ou de chasse)

Les émissions télé du beauf :

A prendre ou à laisser

Les z’amours

La méthode Cauet

Turbo

Téléfoot

Histoires naturelles

Les loisirs du beauf :

La chasse

Le tunning

Regarder la F1 à la télé

Les soirées karaoké

Le karting

Laver sa voiture (avec pinceau et brosse à dent pour aller dans les coins) le dimanche matin !

Les rêves du beauf :

Avoir un yacht et une villa à Saint-Tropez

Avoir une Porshe ou une Ferrari

Ce que ne supporte pas le beauf :

Les chômeurs, les rmistes (c’est à dire ceux qu’il considère comme des feignants)

Les riches (c’est à dire tout ceux qui gagnent plus que lui)

Les homosexuels (ce sont, pour  lui, des malades, des « erreurs de la nature »)

Les intellectuels (c’est à dire tous ceux qui lisent plus d’un livre par an)

Les étrangers (qui viennent manger son pain et lui prendre son travail)

Ce qu’aime faire le beauf :

Rouler vite, très vite. Quand il dépasse tout le monde sur la route, il a le sentiment d’être enfin quelqu’un d’important, de puissant !

Dire des grossièretés. Etre vulgaire, c’est pour lui un signe de virilité !

Boire comme un « tonneau sans fond ». Un homme qui ne boit pas n’est pas un homme !

Roter et péter. Ca aussi, ça fait très viril !

Frapper son chien (parfois même ses enfants ou sa femme) : « on va voir qui commande ici ! »

ATTENTION !!
Si vous vous reconnaissez dans un ou deux de ces exemples, pas de panique ! Cela ne fait pas de vous un beauf !
Par contre, si vous vous reconnaissez dans au moins 10 de ces exemples, vous pouvez commencer à vous inquiéter…
Et enfin, si plus de 15 de ces exemples vous concernent, c’est trop tard !!

Posté par lady Feignasse à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dieu créa la Terre

Imaginez que Dieu existe. Et imaginez qu’il ne soit pas tout puissant comme certains veulent nous le faire croire. Imaginez aussi qu’il ait dix doigts et qu’il ne sache rien faire de ses dix doigts ! Que serait alors le monde que nous connaissons ?

Un jour, Dieu décida de créer la Terre. Ne sachant rien faire de ses dix doigts, il ne savait pas non plus dessiner. Donc, pour faire notre planète, il traça simplement une ligne sur une feuille blanche. La Terre était plate.

Ensuite, il créa l’homme. Malgré tous ses efforts pour bien faire, mais ne sachant toujours pas dessiner, l’homme n’était qu’une sorte de pantin avec deux jambes, deux bras et une tête ronde.

Dieu s’aperçu qu’il avait oublié de mettre des doigts à l’ « homme-pantin ». Ce dernier était incapable de se débrouiller tout seul. Voyant le résultat, Dieu se demanda s’il n’aurait pas dû s’adresser à un professionnel pour dessiner cette créature.

Il fit donc appel au meilleur dessinateur de l’Univers. Celui-ci fut horrifié en voyant le dessin de Dieu ! Il lui dit ceci : « Mais qu’avez vous fait ? Votre planète est plate ! Comment voulez-vous que l’homme s’occupe s’il ne peut pas tourner en rond !? »

Dieu détestait qu’on lui dise comment faire les choses. Il accepta néanmoins que le dessinateur gomme et redessine la Terre. Il refusa par contre qu’il efface sa créature. Ce dernier lui dit : « Mais votre créature n’a pas de doigts, comment voulez-vous qu’elle se nourrisse ? Elle va mourir ! Vous avez également oublié de lui mettre un cerveau ! Elle est incapable de réfléchir et de se rendre compte qu’elle est en train de mourir ! »

Dieu décida alors de créer une seconde créature pour que cette dernière s’occupe de la première. Il demanda au dessinateur de la dessiner. Le résultat fut bien sûr beaucoup plus beau à voir que l’ « homme-pantin » de Dieu.

Dieu décida d’appeler cette seconde créature « femme ». La femme, avec ses dix doigts, pu préparer la nourriture de l’homme. Mais ce que Dieu avait oublié, c’est que le dessinateur avait mis un cerveau dans la tête de la femme. Cette dernière, qui pouvait réfléchir, se demanda un jour pourquoi elle devait nourrir l’ « homme-pantin ». Et elle réalisa qu’elle était sur Terre uniquement pour accomplir cette tâche ingrate. Quand elle comprit que Dieu l’avait créée pour servir l’ « homme-pantin » elle se rebella. Elle refusait de passer sa vie à obéir à Dieu et à l’homme ! Avec ses dix doigts, elle prépara une compote de pommes dans laquelle elle mit quelques herbes magiques. Elle fit goûter cette compote à l’ « homme-pantin ».

La compote avait un goût infect, mais comme l’homme n’avait pas de cerveau, il ne le remarqua pas. Enfin, pas tout de suite… Ce n’est que lorsque la compote fit son effet, qu’il s’aperçût que la femme lui avait fait manger un truc dégueulasse.

Les herbes magiques que la femme avait mis dans la compote avaient le pouvoir de donner des doigts et un cerveau à quiconque en mangeait !

L’homme venait donc de recevoir un cerveau. Malheureusement, au lieu de s’en servir pour faire des choses, il s’en servit pour dire des choses ! Il passa ainsi sa vie à dire à la femme ce qu’elle devait faire…

Posté par lady Feignasse à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Elise Lucet

Elle m’énerve !

Quand elle parle aux pauvres petits téléspectateurs que nous sommes, j’ai parfois l’impression qu’elle nous prend pour des débiles profonds (ce que sont la plupart d’entre nous, il faut l’admettre)

Et puis je ne supporte pas sa voix ! Et son regard ! Vous avez vu son regard !? Quand elle fait ses yeux ronds, on dirait qu’elle essaie de nous hypnotiser !

Ses petits sourires narquois m’exaspèrent. Vous allez me dire que je suis légèrement parano, mais quand elle sourit à la caméra, j’ai l’impression qu’elle se fout de ma gueule !

Elle m’énerve tellement que je ne regarde plus le journal de 13 Heures sur France 2. Le journal de 20 Heures non plus, Pujadas m’énerve aussi…

Posté par lady Feignasse à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

J’aime pas les choux de Bruxelles !

C’est très sournois un chou de Bruxelles. Un jour, ils se sont mis à plusieurs pour me piéger ! C’était il y a longtemps, j’avais encore toutes mes dents… C’était pour la rime ! Mais c’est vrai qu’il me manque des dents. Je n’aime pas aller chez le dentiste, j’en ai peur. Tellement peur que j’ai laissé mes dents me faire souffrir quelques temps avant de me décider à aller voir un dentiste. Résultat : il n’y avait plus rien à faire pour les soigner et il a dû les arracher. Bon, ça va, c’est des dents du fond, ça ne se voit pas trop, sauf quand je baille et que j’oublie de mettre la main devant la bouche… Mais pourquoi je vous raconte tout ça !? Ca ne vous regarde pas ! Qu’est-ce que ça peut vous faire de savoir combien j’ai de dents !? Ah ! Non mais vraiment, cette curiosité malsaine !

Bon, revenons plutôt aux choux de Bruxelles. J’étais donc encore une enfant quand je les ai rencontrés pour la première fois. Ils étaient dans mon assiette. Je les ai trouvés très mignons. Je ne savais pas encore ce qu’ils cachaient sous cette jolie apparence…

Il est vrai qu’il se dégageait de ces petits légumes une odeur plus que suspecte. Mais comme ils étaient installés près d’un morceau de viande (j’en mangeais encore à cette époque) j’avais dû penser que ma mère n’avait pas fait gaffe à la date limite de conservation de cette dernière.

Bref, j’ai délicatement attrapé un des petits choux avec ma fourchette et l’ai porté à ma bouche. E t là… surprise, étonnement, stupeur, effroi, dégoût, répugnance, aversion, colère… HAINE !

Ces petites choses, qui semblaient si jolies et tellement innocentes, venaient d’essayer de m’empoisonner !! J’ai bien sûr aussitôt tout recraché, évitant ainsi de laisser le poison se propager dans mon corps.

Mais combien de personnes n’ont pas eu ce réflexe ? Combien de personnes se sont lamentablement laissées piéger par ces horribles petites choses ?…

Posté par lady Feignasse à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]